comprendre le calcul du revenu net pour un indépendant

Calcul du Revenu Net pour un Indépendant [Tout comprendre]

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Un indépendant est un individu qui se lance à son propre compte afin d’exercer une activité professionnelle. Ce type d’activité impose donc à l’entrepreneur de faire un choix sur le statut juridique sous lequel exercer. Il peut donc choisir de développer son entreprise sous la forme d’une microentreprise, d’une EURL, d’une SASU ou d’une EIRL. Il est nécessaire, voire indispensable pour un indépendant, d’avoir la maîtrise de sa situation financière. Qui dit situation financière, dit revenu net et chiffre d’affaires. Ainsi, il est essentiel de comprendre le calcul du revenu net pour un indépendant. Explications…

Le revenu net d’un freelance : Qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, un freelance travaille à son propre compte, il se fixe ses propres objectifs et conditions de travail. Il n’existe donc aucun lien de subordination. Les domaines d’activité en freelancing sont larges : médecine, consulting, infographie, développement web, infirmier(e) à domicile, etc…

Envie de propulser votre activité ?

Cliquez sur le bouton ▶︎▶︎


Un travailleur freelance est aussi un entrepreneur, un chef d’entreprise. C’est une expression qui fait tout de suite grosse impression, mais juridiquement parlant, cette activité est assez encadrée. Un indépendant est avant tout un entrepreneur individuel.

En outre, il réalise son activité seul et de façon autonome. Ce statut se distingue de celui d’une société où les individus sont plus nombreux. En somme, le travailleur indépendant se doit d’être autonome dans ses missions quotidiennes : prospection commerciale, marketing, rédaction, comptabilité, et ce, même pour les actions administratives du quotidien.

Parlant du revenu net, il s’agit du chiffre d’affaires réalisé, soustraction faite de toutes les charges et cotisations liées à son activité.

Pour un indépendant, le revenu net désigne l’ensemble des recettes accumulées dans l’exercice de son activité, moins les dépenses effectuées pour effectuer ces recettes, les cotisations sociales et impôts et les taxes applicables au régime fiscal spécifique.

En effet, c’est ce revenu net qui représente le bénéfice réalisé par l’autoentrepreneur dans le cadre de ses activités. Il est donc possible de le calculer par tâche.

Lorsqu’un freelance agit comme un travailleur non-salarié (autoentrepreneur, entrepreneur individuel, gérant majoritaire d’EURL, etc.) et qu’il est soumis à l’impôt sur le revenu, il ne connaît son revenu net qu’en fin de période, lorsqu’il a déduit ses charges.

C’est le contraire pour un freelance qui a soumis son activité à l’IS (EURL, SASU).

Comment s’effectue le calcul du revenu net pour un indépendant ?

Vous êtes un indépendant ? Plusieurs étapes vous permettent de calculer votre revenu net.

Identifier le résultat d’exploitation

La première partie du calcul du revenu net pour un indépendant réside dans la détermination du résultat d’exploitation. Il est réalisé dans le cadre de l’activité et sur l’étendue de la période d’activité.

En effet, pour déterminer le revenu d’exploitation, il faut dans un premier temps identifier et sommer sur la période ou pour la tâche concernée l’ensemble des gains. Il faut ensuite soustraire à ce total l’ensemble des dépenses de la période liées à l’exécution de vos missions. En somme, le résultat d’exploitation représente la différence entre le chiffre d’affaires réalisé sur la période et les dépenses liées à l’activité.

On peut donc assimiler aux dépenses : les frais de location du matériel de travail, les frais de déplacement, les frais de téléphone, les frais de location ou d’abonnements à des logiciels, les frais d’internet, bref, tous les frais vous permettant de près ou de loin de réaliser vos missions.

Ces charges doivent tout de même se limiter aux frais enrôlés pour la tâche. Pour la période concernée, il est important de dégager les charges liées au fonctionnement global et courant de la société. Ces charges englobent : les frais de gestion comptabilité, les frais bancaires. Il convient donc de préciser que ces frais ont un rapport avec l’organisation habituelle de la société.

Par conséquent, dès que le total des charges d’exploitations est déduit, on a le résultat d’exploitation. C’est sur ce résultat que les calculs du revenu net des dirigeants d’une entreprise fiscalisée à l’impôt sur le revenu et à l’impôt sur les sociétés sont effectués.

Le calcul du revenu net pour un indépendant soumis au régime de l’impôt sur le revenu

Après avoir obtenu le résultat d’exploitation, il faut en soustraire le montant dû au titre des cotisations sociales. Vous aurez ainsi dégagé le bénéfice net pour la période ou la tâche concernée. Ce montant est calculé en fonction du régime et des taux applicables.

Ensuite, il faut soumettre le bénéfice au taux d’imposition applicable à un indépendant. Ce processus vous permet d’obtenir le montant de votre impôt sur le revenu. Enfin, la soustraction du montant de cet impôt au résultat d’exploitation représente votre résultat net ou résultat après impôt.

Dans la plupart des cas, un indépendant est soumis à l’impôt sur le revenu, il se doit donc de déclarer ses revenus dans la catégorie spécifique en rapport avec son activité.

  • BIC : si son activité est dans un contexte commercial, industriel ou artisanal.
  • BNC : si son activité est exercée en libéral.

Le calcul du revenu net pour un indépendant soumis au régime de l’impôt sur les sociétés

Pour un indépendant dont s’applique l’impôt sur les sociétés, il y a deux possibilités pour le calcul du revenu net, en fonction de la modalité de sortie des revenus.

  • Les revenus versés en qualité de dividendes.
  • Les revenus versés sous forme de rémunération.

Dans le cas où les revenus seraient versés à l’entrepreneur sous la forme d’un salaire, il faut premièrement soustraire le montant des cotisations sociales du résultat d’exploitation, pour obtenir le bénéfice net. Pour vérifier, le montant du bénéfice net et des cotisations sociales doit automatiquement correspondre au résultat d’exploitation. Le taux d’imposition en vigueur sera donc appliqué au bénéfice net.

Dans d’autres circonstances où les revenus sont versés en tant que dividendes, il est impératif de calculer d’abord le revenu brut distribuable en se basant sur la formule : revenu brut distribuable = revenu d’exploitation — impôt sur les sociétés.

Un prélèvement fiscal libératoire (ou flat tax) au taux de 30 % est ensuite appliqué sur le revenu brut distribuable. La dernière partie du calcul du revenu net d’un indépendant soumis à l’impôt sur les sociétés consiste à soustraire le montant convenant à ce prélèvement fiscal du revenu brut distribuable.

De plus, sachez que, si vous facturez la TVA à vos clients, vous reverserez cet argent à l’état. La TVA que vous facturez à vos clients représente la collecte d’un impôt sur la consommation que vous effectuez en lieu et place de l’état sur le consommateur final. Vous avez donc l’obligation de la reverser au fisc.

Vous comprendrez donc que ce montant ne fait que transiter par votre compte bancaire ! À cet effet, ne considérez en aucun cas cette somme comme un revenu. Mais bien prendre en considération le fait que vous deviez déclarer mensuellement ou trimestriellement la TVA collecter et la reverser obligatoirement au fisc.

Plusieurs facteurs ou caractères doivent être pris en compte pour connaître le montant d’impôt exact que vous devrez payer. Il s’agit ici de votre situation familiale, du revenu de conjoint ou cohabitant légal, de vos enfants à charge, de votre commune ou encore de vos différentes exonérations et possibles réductions d’impôts.

Ainsi, en prenant en considération ces différents facteurs, il est difficile de déterminer l’impôt exact à liquider en tant qu’indépendant, encore moins lorsqu’on ne dispose pas de compétences comptables ou fiscales.

Pourquoi calculer son revenu net lorsqu’on est indépendant ?

De nombreux indépendants se demandent très certainement quel est l’intérêt pour un freelance de calculer son revenu net. Vous devrez donc comprendre à la fin de cet article à quel point il est indispensable de calculer son revenu net lorsqu’on exerce en freelance.

Le calcul du revenu net pour un indépendant lui permet clairement d’estimer son revenu net annuel et d’identifier la rentabilité attachée à son activité. Il est important pour lui de savoir si la rémunération est justifiée en fonction de ses efforts, de son travail, du potentiel investi ou s’il y a besoin d’ajuster ses tarifs. Des réponses que ce dernier obtiendra grâce au calcul de son revenu net, il pourra dès lors prendre les mesures qui s’imposent en fonction des problématiques.

De plus, l’avantage le plus important concerne le choix du régime fiscal. Le freelance, tout comme le consultant ou encore le transporteur indépendant doit se questionner sur le choix de sa forme juridique et de son régime fiscal afin de les adapter, de les accommoder en tenant compte du niveau d’activité envisagé.

Travailler en tant qu’indépendant est totalement différent que de travailler en tant que salarié. Le salarié perçoit une rémunération mensuelle, une rémunération basée sur le poste ou la profession qu’il occupe, en fonction de ses aptitudes et de son grade. Alors que, pour un indépendant, aucun salaire n’est fixé, vous êtes seul maître de votre revenu. Vous êtes payé pour les services que vous rendez, ce qui constitue votre chiffre d’affaires.

Vos tarifs, vous les fixez vous-même. Il est important de préciser que votre chiffre d’affaires n’est pas relatif à votre revenu net. Car, de ce chiffre d’affaires à votre revenu net, il existe un énorme écart, contenant non seulement la déduction de vos cotisations sociales, mais aussi vos impôts. Pour certains freelances, ils ont aussi des charges fixes comme la location d’un local à but professionnel.

À partir de votre chiffre d’affaires, vous pourrez donc calculer votre revenu net. Ce revenu comme vous le savez va dépendre du tarif que vous appliquez à vos prestations ou produits, soustraction faite de toutes les charges ou vos frais mensuels. De ce fait, ce n’est pas très compliqué ! Pour calculer votre revenu net freelance, vous devez tout simplement soustraire toutes vos charges professionnelles sur votre chiffre d’affaires brut.

Cependant, souvenez-vous que vous ne facturerez sans doute pas vos prestations tous les jours, ou vous n’aurez pas toujours de commandes venant de vos clients, vous aurez des périodes difficiles. Fixez donc vos tarifs tout en sachant que vous ne travaillerez pas tous les jours de l’année.

Tout individu qui bénéficie de revenus professionnels doit contribuer à la sécurité sociale. En tant que freelance, vous avez le devoir de vous affilier à une caisse d’assurances sociales et verser des cotisations tous les trois mois.

Ce paiement des cotisations sociales vous permet de jouir de vos droits en matière de sécurité sociale (allocations familiales, droit à la pension, indemnité en cas de maladie, d’incapacité de travail ou d’invalidité, etc.).

Pourquoi un indépendant doit-il faire appel à un professionnel ?

Pour éviter de faire face à tous les tracas et la complexité fiscale et comptable liée au calcul du revenu net pour un indépendant, il est important pour ce dernier de faire appel à un professionnel ou à un expert-comptable. Celui-ci aura pour mission de réaliser la gestion comptable et fiscale de vos revenus . Il vous aidera donc à calculer, déclarer vos revenus et vous permettre de vous acquitter en toute facilité de vos charges sociales et fiscales.

En plus de calculer votre revenu net, ce spécialiste vous accompagnera dans la gestion quotidienne de votre comptabilité (tenue et révisions comptables, élaboration d’un livre de recettes, d’un cahier d’activités, d’un registre d’achats, journal de vente, journal de banque, bilan, etc.). Il pourra aussi vous aider dans l’élaboration de business plan.

Recourir aux services d’un comptable n’est donc pas toujours obligatoire pour un freelance indépendant. Néanmoins, ce dernier est soumis à plusieurs obligations qui nécessitent l’assistance d’un expert-comptable.

Si vous souhaitez un accompagnement de qualité pour votre activité, le Cabinet des Indépendant est spécialisé dans l’accompagnement de tus les indépendants. N’hésitez pas à cliquer sur le lien ci-dessous pour découvrir nos offres.

Envie de propulser votre activité ?

Cliquez sur le bouton ▶︎▶︎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *